Newsletter janvier 2013

Retour aux newsletters
Sujet Newsletter janvier 2013
Date 07/01/2013


La Naturopathie

La cure de stabilisation

Elle n'est possible que lorsque l'ensemble des déchets ont été éliminés. Il s'agit ici de maintenir au plus haut niveau l'organisme sans laisser réapparaitre de nouveaux déchets. Cette cure repose sur trois principes;

d'abord en supprimant les aliments de tolérance, les protéines en grande quantité ont disparu ainsi que l'amidon.

Ensuite la cure se base sur une organisation du rythme de vie, qui n'est pas toujours facile à mettre en place, mais dans l'idéal se ferait de la façon suivante, 4h de travail, 6h de repos, 6h de culture personnelle et 8h de sommeil.

Enfin, la cure de stabilisation en naturopathie se définit par le soutien aux organes faibles. Notamment par l'action des plantes, mais aussi les massages.

Les fruits et les légumes de saison

Ce que les fruits et les légumes de Janvier peuvent vous apporter

Litchi

le Litchi pousse sous les climats tropicaux, il est originaire de la Chine " cerise de Chine ". Très riche en vitamine C, il faut savoir que plus la couleur de son écorce est foncée, plus le litchi est mûr. Petite astuce pour conserver les litchis plus longtemps, mettez les en bas de votre réfrigirateur, ils pourront se conserver jusqu'à deux semaines.

Citron

C'est un fruit très riche en vitamine C qui permet également de lutter contre le rhume. Vitamine C qui permet de jouer un rôle important dans le développement des os et des dents, qui tend à normaliser la pression sanguine et le taux de sucre dans le sang.

Citrouille

Peu de calories et avec beaucoup d'antioxydants. On reconnait une valeur médicinale à leur graines, dont la capacité à soulager les problèmes de vessie.

Céleri

Il possède des effets anti inflammatoires et antibactériens. Très riche en vitamines K (pour la coagulation du sang), B6  (maintien l'équilibre psychique)et C.

Les secrets de santé naturels

Douleurs d'oreilles

Le jus de persil ou de basilic

Ecrasez une poignée de feuilles de persil et recueillez le jus sur un coton à glisser dans le conduit auditif. Vous pouvez faire de même avec le basilic.

L'huile essentielle de cajeput

Mettre quelques gouttes d'huile essentielle de cajeput sur un coton que vous glissez dans le conduit auditif. Attention aux huiles essentielles,elle peut être agressive pour certaines peaux délicates. Mieux vaut la diluer de moitié au moins avec de l'huile d'olive tiédie, ou encore de l'huile d'amande douce.

 

Désinscription - Oxyzen